Exemple de parcours de deux semaines à travers toute l’île

Voici le parcours que nous avons effectué pendant nos deux semaines sur l’île de la réunion, cela peut peut-être vous inspirer.

Jeune couple, nous sommes partis seuls, sans connaissances sur place. Nous souhaitions terminer par la plage et le lagon à Saint Gilles dans le but de se prélasser, de plonger et de revenir reposé et non pas épuisé par toutes nos visites et randonnées. C’est pourquoi nous avons fait le tour de l’île dans le sens des aiguilles d’une montre, contrairement à ce qui est préconisé dans tous les guides. Ce fut pour nous une réussite (on a notamment devancer la pluie tous les jours et heureusement car elle a battu les records cette fois là).

Nous ne souhaitions pas faire de longues randonnées mais juste de rapides ballades à pieds pour atteindre des points de vue/sites remarquables. Vous ne trouverez donc pas de vraies randonnées mentionnées ici.  Le rythme était sans stress :mrgreen: Faire plus doit donc être possible, surtout si vous faites moins de plage… 😉

1er jour : Arrivée en milieu de journée à l’aéroport de Saint Denis, récupération de la voiture louée depuis la métropole. On a choisi d’aller directement à la chambre d’hôte à Saint Rose pour déposer les valises et se rafraichir.  Trajet assez rapide. Le temps était nuageux, donc la visite du cirque voisin compromise. Sur les conseils de notre hébergeur, nous sommes allés au Grand Etang. C’est un lac au fond d’une vallée qui vaut vraiment le coup d’oeil, même si comme nous, vous ne pourrez peut être pas faire le tour suite à une trop grande crue. Passage à Saint Anne.

2ème jour : Visite du cirque de Salazie et de ses environs. Passage à Saint Anne. Visite de Hell-bourg, on peut y visiter la maison Folio (maison créole d’époque avec surtout un beau jardin botanique).  Ballade/rando des 3 cascades. Visite de Sainte Rose, notamment de son Eglise Notre Dame des Laves épargnée miraculeusement par les laves.

3ème jour : Descente vers l’hôtel réservé à Saint Pierre. Visite et arrêts sur les sites remarquables : les différentes coulées de laves (c’est impressionnant surtout si comme nous vous avez la chance d’avoir une averse sur la coulée de lave 2007… et oui, en 2009 elle fume encore!), arrêt à l’anse des cascades (petit port de pêcheur très sympa avec des cascades sur le bord, nombreuses randonnées possibles à partir de là), le puit des Anglais vers Saint Philippe (très apprécié pour les pique-niques familiaux. Construit au 19ème siècle pour recueillir l’eau douce dévalant les flancs du volcan, on peut aujourd’hui y trouver une piscine mêlant cette eau à l’eau de mer, dans laquelle vous pourrez vous baigner tout en profitant d’un cadre verdoyant et naturel.) Passage au Cap Méchant, une anse où l’eau vient se fracasser violemment sur la falaise, très joli. C’est aussi le point de départ et d’arrivée de nombreux VTTistes. Arrêt au jardin volcanique où il y a le puit arabe. Belle ballade à faire sur la lave le long de la plage.

4ème jour : Levé très tôt à Saint Pierre pour aller au piton de la fournaise, route assez longue (plus d’1h30 pour nous car on conduit pas aussi vite que les locaux ! surtout dans les virages-épingles au bord des falaises) et dure (chemin de montagne et piste en terre en très mauvais état sur 4-5 Km). Raté pour nous, il y avait une tempête en haut (en fait on ne le savait pas mais à la maison du volcan, il y a une webcam avec vue directe sur le volcan ce qui  évite de faire la route pour rien si les conditions météorologiques ne sont pas bonnes en haut!). Ne pas rater le cratère Commerson, signalé par un tout petit panneau sur le chemin (pour nous c’était du pur hasard lors d’une pause). On est redescendus et nous avons visité le musée  à Bourg Murat: la maison du volcan, plutôt intéressant comme musée. Il explique touts les différents volcans du monde et projette des petits films sur les dernières éruptions de La Réunion. Visite du musée sur l’histoire créole l’après midi.

Plage de sable noir à Vincendo : bof, plutôt moche, que de la caillasse pas vraiment du sable (ou alors du très gros sable :mrgreen: ). Ça ne laisse pas un souvenir impérissable… A faire uniquement si vous n’avez rien de mieux ou que vous avez déjà vu tout le reste!

5ème jour : Nous sommes allés à la rivière Langevin le matin (vérifier les crues!). A ne pas manquer selon nous !  Pique nique possible sur son long, piscines naturelles et grandes cascades sont au programme avec cette rivière. Très couru des locaux le week-end (donc plutôt recommandé la semaine si vous voulez avoir une zone pour vous tout seul ou presque!). En seconde partie de journée nous sommes montés vers Saint Gilles. On s’est arrêtés sur la plage de sable noir à Etang-Salé-Les-Bains. Très belle plage de sable fin, noir et donc très chaud (attention si vous êtes pieds-nu… mais  de petits panneaux vous préviennent du danger)! Le bord de l’eau est aménagé artificiellement pour casser les vagues et protéger les baigneurs… Mais les surfeurs en profite eux, un peu plus loin sur la gauche :mrgreen:

Les  jours restants : Nous sommes restés basé à Saint Gilles. De là, nous avons bien sûr beaucoup profité de son lagon protégé pour faire le plein de snorkeling (plongée masque et tuba) et observer la faune aquatique.  Il faut se renseigner (nous l’avons su trop tard) pour les visites découverte du lagon avec guide.  Elle ont lieu sur la plage de l’hermitage vers là où se trouvent les restaurants sur le sable), demandez à l’office du tourisme et essayer si possible de réserver avant même de partir de métropole (ces randos sont très courues :mrgreen:). Baptême de plongée au delà de la barrière de Corail. Visites de la côte et des villes côtières : Saint-Gilles, Boucan-Canot. Mais nous avons aussi rayonné sur toute la côte Ouest.

6ième jour : Visite de l’aquarium des tortues de Kelonia, sympa pour voir les tortues et leur impact sur la culture réunionnaise dans cet ancien élevage.

11ème jour : Marché de Saint Paul. Très grand et bien surtout si vous voulez acheter des babioles en souvenir ou de la nourriture. Visite du cimetière marin avec des tombes de pirates, pas de véritable intérêt, à faire si il y a un trou dans votre planning ou si vous passez dans le coin. C’est rapide vu sa taille… 😉

12ème jour : Piton Maïdo, très belle vue bien dégagée sur le cirque de Mafate. Visite de la maison de la vanille vers Saint André

Diverses choses faites sur les derniers jours :

  • Le souffleur, l’eau qui se fracasse sur les falaises fait de grands jets verticaux,
  • Rhumerie de Savannah, pour tout savoir de la fabrication du Rhum et bien sûr en acheter à moindre prix, et les ramener en souvenir… (en plus il y a une dégustation organisée sur place!)
  • Le tampon
  • Bourg Murat
  • Plaine des palmistes

Note: La route des tamarins n’était pas ouverte lorsque nous avons fait ce parcours.

Partager cette page via mail Partager cette page via mail | Imprimer cette page Imprimer cette page
Vous pouvez suivre les réponses à cette articles vie le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback de votre propre site.
Laissez un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>